Technip Energies et Petrosen signent un protocole d’accord sur le contenu local lors du salon MSGBC Oil, Gas & Power 2022

Petrosen. Technip Energie

Selon les termes du protocole d’accord, Technip Energies renforcera son rôle de pionnier dans la région en prenant en charge les coûts et en organisant des ateliers et des programmes de formation au cours des trois prochaines années pour une liste de bénéficiaires locaux nommés par Petrosen. Le développement des compétences couvrira les principes de la transition énergétique, le gaz naturel liquéfié, les solutions énergétiques sans carbone, la chimie durable, la décarbonisation, les principes et les systèmes de gestion HSE, l’ingénierie de la sécurité, l’ingénierie des processus, les usines de traitement du pétrole et de l’eau, les installations de traitement du gaz, les installations offshore et onshore, l’estimation des coûts, l’exécution et la gestion des projets de construction et de production offshore, les nouvelles technologies et les études environnementales.

Le protocole d’accord reconnaît et met à profit l’expertise technique de Technip Energies dans le secteur de l’énergie, ainsi que ses solides antécédents locaux et sa volonté de développer ses activités en faisant appel à des talents locaux. La multinationale s’engage également à mener des études préliminaires en vue d’étendre le champ d’action actuel des opérations gazières du Sénégal, qui représentent plusieurs milliards de dollars, et à mener des consultations sur le plan directeur du gaz de S.E. le Président Macky Sall, afin de formuler des recommandations stratégiques solides pour la transition énergétique du pays.

Loïc Chapuis a déclaré : “C’est avec une grande fierté que je signe aujourd’hui ce protocole d’accord, engageant Technip dans un partenariat qui permettra à l’industrie sénégalaise de passer à la vitesse supérieure. Chez Technip, nous croyons au développement tourné vers l’avenir grâce à l’excellence technique et ce sont ces deux atouts prometteurs que l’accord d’aujourd’hui va apporter.”

Le protocole d’accord intervient à un moment où le Sénégal vise un objectif de 50 % de contenu local d’ici 2030, sous l’impulsion du Comité national de suivi du contenu local récemment créé dans le cadre de son code pétrolier révisé.

” Le contenu local est une priorité claire pour le gouvernement sénégalais en ce qui concerne son industrie énergétique, d’une importance capitale pour le succès et la durabilité des travaux. Bénéficier de l’expertise unique et des ressources considérables accumulées par Technip Energies au fil des décennies dans l’industrie, à travers des dizaines de législatures et de contextes locaux est un véritable changement de donne pour nous tous”, a déclaré Ly.

Share This Article

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin
Share on reddit
Share on whatsapp
Share on email

Other Reads

Onur Yilmaz

Onur Yilmaz

Subscribe below to stay in touch about the latest news and event updates

X
X