Le président sénégalais S.E. Macky Sall et d’autres personnalités honorées lors du dîner de gala et de la cérémonie de remise des prix de MSGBC 2022

Macky Sall. Energy. MSGBC 2022 Awards

Au cours de la réception de deux heures, quatre prix ont été remis par l’organisateur de l’événement, Energy Capital & Power (ECP), aux pionniers et aux précurseurs du MSGBC, qui ont apporté des contributions substantielles à l’innovation, à la durabilité et à la transformation dans le bassin.

La transition énergétique étant au premier plan des discussions régionales – et la nécessité d’une transition juste et équitable ayant été affirmée par dix ministres de l’énergie ouest-africains plus tôt dans la journée – le prix des énergies renouvelables a été décerné à S.E. Macky Sall, président du Sénégal et président de l’Union africaine, à la suite de son discours d’ouverture. Sous la direction du président Sall, le Sénégal a dépassé son objectif de tirer un tiers de l’approvisionnement de son réseau national de l’énergie renouvelable, et a également supprimé la TVA sur les panneaux solaires et les technologies associées. Parallèlement, le prix de l’innovation a été décerné à S.E. Dr Omar Farouk Ibrahim, secrétaire général de l’Organisation des producteurs de pétrole africains, qui figurait parmi les principaux intervenants de la matinée et qui sera de retour au cours de la deuxième journée pour le panel ministériel de clôture sur l’avenir de l’énergie en Afrique.

Le prix du projet pétrolier, décerné à l’opérateur australien Woodside en tant qu’entreprise à l’origine du projet sénégalais Sangomar, d’une valeur de 4,8 milliards de dollars, qui est le premier projet pétrolier Par la suite, le prix du projet gazier a été décerné à la supermajor bp en tant qu’opérateur du projet Greater Tortue Ahmeyim (GTA), d’une valeur de 4,6 milliards de dollars, dont la première phase fournira le premier gaz à la fin de 2023, avec une production initiale de 2,5 millions de tonnes de GNL par an. Le projet se rapproche maintenant rapidement d’une décision finale d’investissement pour sa deuxième phase de développement, qui devrait permettre de doubler la capacité de production pour atteindre cinq millions de tonnes de GNL par an.

Le prix des jeunes professionnels, décerné à l’étudiante la plus dévouée et la plus prometteuse de l’Institut national du pétrole et du gaz (INPG) du Sénégal: Fatimata Agne Fall est venu compléter les honneurs de la soirée.

Sous la direction d’Oumy Ndour, journaliste et présentateur de télévision local, les festivités se sont achevées par les remerciements et la remise officielle de trophées aux ministres présents, notamment les dignitaires respectifs du Sénégal, de la Mauritanie, de la Gambie, de la Guinée-Bissau, de la Guinée équatoriale, de la République du Congo, de la République démocratique du Congo et de la Sierra Leone.

Alors que le dîner de gala et la cérémonie de remise des prix touchaient à leur fin, c’est ce récit de célébration, de collaboration mutuelle et d’ambition partagée qui se poursuit le deuxième jour de la conférence exposition MSGBC Oil, Gas & Power, alors que les dirigeants internationaux du secteur pétrolier et les chefs de CPN, les investisseurs et les analystes, les ministres et bien d’autres participent et s’engagent dans une autre journée de discussions, de conclusion d’accords, de partage de connaissances et de partenariat.

Share This Article

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin
Share on reddit
Share on whatsapp
Share on email

Other Reads

Onur Yilmaz

Onur Yilmaz

Subscribe below to stay in touch about the latest news and event updates

X
X