La conférence de premier plan sur le thème de l’énergie en Afrique de l’Ouest revient pour sa deuxième édition les 1 et 2 septembre 2022

Trouvez la version anglaise ici

  • Sous le patronage de S.E. Macky Sall, Président de la République du Sénégal, MSGBC Oil, Gas & Power se tiendra à nouveau à Dakar et servira à renforcer les investissements et le développement multisectoriel.
  • Fière d’accueillir les ministères et les hauts fonctionnaires de l’Afrique de l’Ouest, la conférence est l’événement régional officiel sur le thème de l’énergie.
  • MSGBC Oil, Gas & Power 2022 sera organisé en partenariat avec la compagnie pétrolière nationale sénégalaise Petrosen, le Conseil Patronal des Énergies Renouvelables du Sénégal (COPERES) et COS-Petrogaz et inaugurera une nouvelle ère de croissance pour la région.

Energy Capital & Power (ECP), en partenariat avec Petrosen, COPRERES et COS-Petrogaz, est fier d’annoncer le retour de la prestigieuse conférence et exposition MSGBC Oil, Gas & Power. Se déroulant les 1 et 2 septembre 2022 à Dakar, la deuxième édition de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power sera la plateforme de choix pour échanger sur l’actualité et les perspectives d’avenir concernant le secteur énergétique.

La participation des ministres régionaux fait de cet événement la plateforme de choix pour l’élaboration et la négociation d’accords entre parties prenantes. Aussi, le programme de la conférence promet d’être pertinent pour toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur du secteur.

Les délégués peuvent s’attendre à une série de sessions techniques et stratégiques, des conversations et rencontres avec des investisseurs, ainsi qu’à des interviews en direct avec des professionnels de l’énergie. Abordant des sujets allant du financement du secteur de l’énergie; la coopération régionale dans le développement énergétique et la promotion des synergies transfrontalières; les jeunes dans l’industrie énergétique de la région MSGBC; les femmes dans l’énergie ; et les derniers développements en matière d’exploration et de nouvelles opportunités d’octroi de licences, pour n’en citer que quelques-uns, la conférence mettra l’accent sur la garantie que le développement des ressources naturelles continue de se traduire par une croissance économique et régionale durable à long terme.

La région MSGBC est unique en ce sens qu’elle dispose de ressources importantes dans de multiples secteurs. Sur le front pétrolier et gazier, la région est considérée comme étant aux premiers stades d’un boom des hydrocarbures, ayant été le centre de nombreuses découvertes de classe mondiale telles que le champ transfrontalier GTA et le champ pétrolier de Sangomar. Les découvertes notables incluent les découvertes Yakaar-Teranga et BirAllah exploitées par BP au large du Sénégal et de la Mauritanie, dont les réserves sont estimées à 85 000 milliards de pieds cubes de gaz naturel. De plus, le puits Bambo-1 au large de la Gambie, exploité par la société d’exploration pétrolière et gazière FAR, devrait contenir environ 1,1 milliard de barils de pétrole tandis qu’en Guinée-Bissau, la découverte de pétrole de Sinapa, également exploitée par FAR, devrait contenir environ 72 millions de barils de pétrole léger. Alors que les explorateurs indépendants ont réussi à mettre en évidence le potentiel du bassin, les dirigeants régionaux s’attellent à ce que ces découvertes de classe mondiale se traduisent par des projets de développement durable.

S’exprimant lors de l’édition 2021 de l’événement, S.E. le Président Macky Sall a déclaré : « À quelques jours de la fin de la COP26, je dois également attirer l’attention sur la décision prise par certains pays de stopper le financement des projets d’énergies fossiles à l’étranger, y compris dans secteur du gaz, alors même que l’utilisation d’autres sources énergies plus polluantes continue. À l’heure où plusieurs pays africains s’apprêtent à exploiter leurs ressources gazières importantes, l’arrêt du financement du secteur gazier, sous prétexte que le gaz est une énergie fossile, pourrait avoir aurait un coût fatal pour nos économies émergentes.

Les perspectives régionales mentionnées ont le potentiel de transformer à la fois la région et le continent dans son ensemble, inaugurant une nouvelle vague de développement et une croissance socio-économique accélérée. Couvrant une superficie de 600 000 km2, s’étendant de la zone de fracture du Cap Blanc, au large du nord de la Mauritanie, à la zone de fracture de la Guinée, située au large de la Sierra Leone, ces découvertes ont contribué au développement de la région, la plaçant en tête de liste en tant que lieu favori pour les projets d’exploration et les opportunités de développement les plus intéressantes de l’Afrique.

Outre le pétrole et le gaz, la région est considérée comme l’une des plus riches en ressources renouvelables et en capital humain, tout en offrant des opportunités sectorielles lucratives telles que la foresterie, l’agriculture et l’exploitation minière. Des projets à grande échelle tels que la centrale hydroélectrique de 450 MW de Souapiti en Guinée Conakry et le parc éolien de 158 MW de Taiba N’diaye au Sénégal mettent l’accent sur le potentiel renouvelable de la région, et tandis que les parties prenantes s’efforcent de diversifier le mix énergétique et d’améliorer les investissements verts, MSGBC Oil, Gas & Power 2022 servira à renforcer cette tendance.

« Le centre de nos efforts à Sangomar est structuré autour de notre grande campagne de forage. Le FPSO Ocean black rhino, exploité par Diamond Offshore, est en train de forer à l’instant même où nous parlons dans ce qui est une des plus grandes campagnes de forage au monde», a déclaré Andy Demetriou, Directeur général de Woodside Sénégal.

“Le gaz naturel a un rôle clé à jouer dans la transition énergétique ainsi que dans les ambitions de production d’électricité de notre pays, en particulier dans le cadre de notre stratégie gas-to-power”, a déclaré Massaer Cisse, Vice-Président et responsable national de BP pour le Sénégal.

En utilisant ses importantes ressources en capital humain et naturel, la région MSGBC est prête à se diriger vers une nouvelle ère de croissance du secteur de l’énergie tout en favorisant une transition énergétique juste et équitable. Suite à l’édition 2021 de la conférence – qui s’est efforcée d’augmenter les investissements sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’énergie et dans des secteurs allant des hydrocarbures, des énergies renouvelables, des infrastructures à la production d’électricité – MSGBC Oil, Gas & Power 2022 présentera les ministres régionaux, délégués de haut niveau et des chefs d’entreprise de premier plan avec la possibilité de signer des accords pour le développement régional du bassin. Couvrant les secteurs en upstream, midstream et downstream, la conférence vise à renforcer les capacités et à faciliter le transfert de compétences et de technologie vers la région.

“Alors qu’il faut s’adapter et réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’injustice climatique à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui nous fait croire qu’il faut faire de notre mieux pour se tourner vers la justice sociale, sinon, on risque de déstabiliser le monde », a déclaré S.E. Aïssatou Sophie Gladima, Ministre du Pétrole et des Énergies du Sénégal, concluant que « le monde doit travailler main dans la main pour aider à la croissance, se développer et être stable ».

Dans l’ensemble, le sommet est le seul événement dédié au développement énergétique en Mauritanie, au Sénégal, en Gambie, en Guinée-Bissau et en Guinée-Conakry, démontrant l’engagement de longue date d’ECP à attirer des investissements dans l’une des régions les plus passionnantes d’Afrique. Établi dans un contexte de découvertes importantes de pétrole et de gaz et de développements de projets multisectoriels à grande échelle associés, MSGBC Oil, Gas & Power 2022, sous les auspices du gouvernement du Sénégal, reviendra à Dakar en septembre 2022 pour renforcer davantage les investissements dans le bassin tout en soulignant le succès de la région en matière de coopération et d’intégration transfrontalière.

Au cours de l’édition 2022, les conférenciers et les délégués acquerront des connaissances, échangeront des idées, développeront des stratégies et bénéficieront d’un aperçu essentiel offert par les leaders de l’industrie sur des questions d’actualité entourant le secteur de l’énergie. MSGBC Oil, Gas & Power 2022 s’adresse à un public diversifié et jouera un rôle déterminant dans l’avenir énergétique et économique de la région.

«MSGBC Oil, Gas & Power est la seule conférence sur l’énergie dédiée à l’ensemble de la région MSGBC. Au cours de l’édition 2022, les délégués peuvent s’attendre à des panels de qualité axés sur l’industrie, des opportunités de réseautage, de sessions techniques et stratégiques, ainsi que de fonctions de jumelage pour investisseurs. Tous ces éléments servent à positionner la région en tant que marché énergétique compétitif à l’échelle mondiale. Soutenue par d’importantes réserves de pétrole, de gaz et d’énergies renouvelables, un cadre réglementaire moderne et de solides relations régionales, la région MSGBC devrait connaître une croissance énergétique et économique sans précédent, avec MSGBC Oil, Gas & Power 2022 comme plateforme de soutien. En participant à la conférence, les acteurs de l’énergie du monde entier peuvent faire partie de la révolution énergétique de la région », déclare Kelly-Ann Mealia, Présidente de l’ECP.

Share This Article

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin
Share on reddit
Share on whatsapp
Share on email

Other Reads

Energy Capital & Power

Energy Capital & Power

Energy Capital & Power is the African continent’s leading investment platform for the energy sector. Through a series of events, online content and investment reports, we unite the entire energy value chain – from oil and gas exploration to renewable power – and facilitate global and intra-African investment and collaboration.

Subscribe below to stay in touch about the latest news and event updates

X
X