Cinq Raisons D’investir Dans L’économie en Plein Essor du Sénégal

Sénégal

Une économie compétitive

Le Sénégal est la deuxième économie de l’Afrique de l’Ouest francophone. Après avoir ralenti à 4,8 % en 2022, le PIB au Sénégal devrait passer à 8,3 % en 2023, puis à 10,5 % en 2024.

Le pays est considéré comme une exception politique en Afrique, de nombreuses organisations internationales et multinationales choisissant Dakar, la capitale, comme base régionale. Il a été le premier pays d’Afrique de l’Ouest à recevoir une note “B+/B” de la part de Standard & Poor’s, le principal fournisseur d’indices et de données indépendants sur les notations de crédit, pendant trois années consécutives, et il détient une note BB- avec une perspective stable de la part de l’entreprise de recherche financière Moody’s, grâce à sa stabilité macroéconomique, à un accès facile aux devises étrangères, à des niveaux de dette modérés et au soutien de la communauté financière internationale. Le pays maintient une inflation maîtrisée, augmente ses revenus financiers et figure parmi les cinq économies à la croissance la plus rapide sur le continent.

Climat des affaires attractif

Le gouvernement sénégalais a déployé d’importants efforts pour améliorer le climat des affaires du pays, ce qui se traduit par des processus simplifiés pour la création et la gestion d’entreprises. Des procédures de création d’entreprise plus rapides, des opérations d’import/export accélérées, des transferts de propriété rapides, ainsi que des déclarations et des paiements d’impôts en ligne sont parmi les principales améliorations qui favorisent un climat des affaires positif dans le pays. Le Sénégal a également mis en place des mesures de protection des investissements avec plusieurs pays partenaires dans le monde, garantissant la sécurité juridique, le rapatriement des capitaux et des bénéfices, les garanties contre l’expropriation et les dispositions en matière de compensation.

Ces initiatives témoignent de l’engagement du Sénégal à favoriser un environnement propice aux affaires et à promouvoir une croissance économique menée par le secteur privé.

Main-d’œuvre qualifiée

Le Sénégal dispose d’une population jeune en quête de possibilités d’emploi décentes. Avec un âge moyen d’environ 22 ans et plus de 42 % de la population âgée de moins de 15 ans, la jeunesse est une composante importante de la démographie.

Reconnu pour la qualité de ses programmes d’enseignement supérieur et attirant un grand nombre d’étudiants étrangers de toute l’Afrique chaque année, le Sénégal a récemment créé plusieurs diplômes de master spécialisés axés sur les énergies renouvelables.

Infrastructure moderne

Les infrastructures de transport du Sénégal ont considérablement progressé, notamment grâce à un réseau routier bien entretenu et à des améliorations continues de la mobilité urbaine.

Des initiatives majeures telles que les autoroutes à péage et les travaux de réparation des routes nationales améliorent l’accès aux itinéraires essentiels. La modernisation du système ferroviaire est en cours, avec des projets tels que le chemin de fer Dakar-Bamako et le Train Express Régional de Dakar qui renforcent les connexions. L’aéroport international Blaise Diagne sert de plateforme régionale et internationale de mobilité, désengorgeant Dakar et favorisant le développement d’un second pôle économique. De plus, le Port autonome de Dakar bénéficie de sa position stratégique au carrefour des principales routes maritimes.

Cadres juridiques et fiscaux complets

Le Sénégal a mis en place un cadre juridique et fiscal pour encourager l’investissement et favoriser la croissance économique. Le Code des investissements offre divers avantages, notamment des exonérations de droits de douane, des suspensions de paiement de la TVA et des taux réduits d’impôt sur les sociétés (IS) pour les investissements éligibles. Les entreprises agricoles, industrielles et énergétiques présentant un potentiel d’exportation substantiel peuvent obtenir le statut d’entreprise à exportation libre, leur accordant un taux réduit d’IS et des exemptions de taxes spécifiques. De plus, le Sénégal comporte plusieurs Zones économiques spéciales, qui offrent un traitement fiscal préférentiel et des avantages spécifiques aux entreprises des secteurs minier et pétrolier.

Les investisseurs internationaux sont invités à participer à MSGBC Oil, Gas & Power 2023, qui se tiendra à Nouakchott, en Mauritanie, les 21 et 22 novembre sous le patronage des chefs d’État du Sénégal et de la Mauritanie, Son Excellence Macky Sall et Son Excellence Mohamed Ould Ghazouani. Cet événement réunira des panels d’experts axés sur l’expansion des perspectives d’investissement dans la région MSGBC.

Share This Article

Other Reads

Onur Yilmaz

Onur Yilmaz

X
X